HôSTiLe - Le Convoi des Serviteurs d'Ankavôs

Forum du clan [HôSTiLe] de Silver-World
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'union de deux serviteurs au style Hostile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MelziÖ
Ecuyer d'Ankavôs
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: L'union de deux serviteurs au style Hostile   Lun 13 Oct 2008 - 16:58

Le soleil se lève sur Dusso en ce beau matin.
Au fond de l'auberge, éclairé d'une lampe à huile surmontée d'un globe de cristal brossé, j’étais attablé...

Quelques mois auparavant je n'aurais jamais cru possible de me retrouver ici a réfléchir de ce qui était devenu un devoir d'honneur, mais surtout qui achèverait de combler ma vie de bonheur.

Plongé dans mes pensées, je me remémorais mon passé proche, ma belle avait un tel charme, que je ne pus lui résister, elle partageait avec moi tant de valeurs et de bons moments.

Au fil des mois, je découvris une femme comme je les aime. Forte de caractère, elle m’impressionnait par sa détermination au combat et dans les relations qu’elle entretenait avec la populasse. Elle était dotée d’une grande bonté, ce qu’y provoquait chez elle, une certaine forme d’admiration. Son physique m’avait également fait craquer, ses formes généreuses et ses lèvres pulpeuses rendaient fou n’importe quel homme censé.
Notre relation fut parfois difficile, mais elle sut gagner mon cœur, et j’en étais amoureux.

Sur ses dernières pensées je termina ma blanche de Krom et poussa la porte de l’auberge après avoir déposé quelques piécettes sur la table de bois.


Le vent soufflait légèrement et le soleil réchauffait quelque peu les extrémités de mes membres. Je marchais dans la neige pour rejoindre celle que je désirais tant. Aujourd’hui était un grand jour, celui de ma demande en mariage.
Je venais d’atteindre le lieu de chasse de ma démone. Elle s’arrêta heureuse de me voir de si tôt matin.
On s’embrassa longuement, comme si le temps venait de s'arrêter, ou peut-être que nos vie venait à peine de commencer...


-Démonia j’ai quelque chose à t’annoncer

Tu emplis mon cœur de bonheur, et sur ma vie, je fais ici le serment de te chérir corps et âme, aussi longtemps que durera notre union.
Je veux te prendre, toi ma chère, ma douce, ma tendre Démonia, pour femme...!
Je fais vœux de t’aimer, de te respecter, d’être un époux des plus fidèle.
Je n'ai de plus cher désir que de te combler de bonheur...Car ton bonheur est le mien !

Acceptes-tu, ma douce, d’être mienne autant que je serai tien?

DEMONIA


Je n'avais pas pour habitude de me laisser aller à mes sentiments mais avec lui c'était différent, je pouvais lui montrer ma force tout en laissant éclater ma fragilité.

Et c'est à ce moment-ci que je choisis de me laisser aller à mes sentiments.

Des larmes de bonheur inondaient mes joues, d'un bond je lui sautais au cou en criant un oui qui n'en finissait pas.
La vigueur de mon saut le fit basculer en arrière et dans un long baiser je lui répétais
oui, oui, oui....

*Mais j'ai un souhait, je pense que nous devons préserver la vie de nos invités, de nos amis, de ton fils....
Je souhaite donc et n'en déplaise à Ankavos que la cérémonie se déroule à l'église.

Oui promis cette fois-ci je ne brûlerai aucune tarlouze de curton!

Mais...Je veux aussi une bonne baston, mais après, une fois que j'aurai enlevé ma robe et revêtis mon armure.

Cela te conviendrait-il?*


Je le regardais bien entendu avec des yeux de biche et un sourire enjôleur afin qu'il accède à ma requête.

*Tu ne peux même pas savoir comme je suis heureuse, ta force, ton courage, ta protection, ton corps....Je rêvais tant que tu ne sois qu'à moi pour l'éternité!

Je te jure aussi fidélité, loyauté, amour et respect.*


J'avais besoin de lui montrer une fois de plus à quel point je l'aimais et avec tendresse je lui détachais son armure pour être au plus près de son corps que j'aimais tant, ce corps qui chaque jour me procurait tant de plaisirs...

MelziÖ

D’un hochement de tête accompagné d’un sourire, elle comprit que j’acceptai sa requête. J’aurai tout fait pour qu’elle soit heureuse. J’imaginai déjà les préparatifs, la beuverie, la baston générale et notre nuit de noce.

-Cette journée sera inoubliable, j’en fais le serment.

J’embrassa ma femme langoureusement pendant quelques secondes, puis la fixa d’un regard émerveillé ; réalisant la chance que j’avais, nos bons moment passés, et notre relation qui se construisait petit à petit. Je ne voyais en elle qu’une femme incarnant à merveille ma définition de la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'union de deux serviteurs au style Hostile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Combat GS] Les deux serviteurs de la Vérité (Asmita VS Zobeida)
» Réunion - Dortoir, Equipe de Swift
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HôSTiLe - Le Convoi des Serviteurs d'Ankavôs :: La Nécrôpole HôSTiLe :: Intra-Murôs :: La Bibliothèque-
Sauter vers: