HôSTiLe - Le Convoi des Serviteurs d'Ankavôs

Forum du clan [HôSTiLe] de Silver-World
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fleuriste : Tour d'os et d'ébène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleu
Larbin d'Ankavôs


Messages : 9
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Dim 7 Juin 2015 - 23:11

Le Pèlerinage


Je me réveille en sursaut ! La douce mélodie d'une bouteille brisée vient de me tirer de ma torpeur. Je me lève un peu branlant et me fraye un chemin dans les débris vers le feu afin d'attiser sa haine.

Le tintement du verre sur le sol de pierre résonne encore, mais ce n'est rien comparé à l'orage de douleur qui se déchaîne dans ma tête, je porte la main à mon front tel un bandage de fortune.

Comme souvent ces temps-ci, j’ai abusé de mauvais crû.
J’attrape mon épée pour me retrouver nez à nez devant une tête méconnaissable.
Le teint blafard, la peau reptilienne, je faisais peine à voir.

« Tu t’es encore fait très mal tout seul mon vieux ! »

Je m’arrête de parler, à présent même le son de ma voix me parait étranger ! Le ton rauque et la gorge sèche, quel piètre orateur je ferais maintenant !

Et alors que je me recouchais, je vins à m’esclaffer tout seul, un peu soul, d’un rire gras et joyeux.
Au fur et à mesure que je sombrais, un rêve triste et terne m’enveloppait. Nimbé de chagrin, les vestiges des temps passés [...]


-----------------------------------


[...] J’émerge à l’aube, la couleur blafarde du feu m’indique que j’ai sombré depuis un moment déjà. Je marque une pause puis je décide d'abandonner mon foyer de fortune :

Car je voyage léger, pas d’encombrant, que le vital. « Et clairement, le savon n’en fait pas partie ! Aha». Avec la solitude, j’en venais à me lancer des piques à moi-même, pitoyable !

« Où es-tu ? Où es-tu ? ». Je fouillais mon sac à la recherche de mon bien et finis par en ressortir une boite carrée.
D’Ebène et de Nacre.
Noir et blanc.

Elle est marquée du nom "l’Échiquier". Comme à mon habitude j'y prélève une pièce – c’est devenu maintenant mon Rituel – Et à l’aide de mon épée je grave à même le sol sur la rocaille avoisinante : "Fou Noir".

J’y dépose ma pièce et la regarde : celle-ci est plus sombre que la nuit et à vrai dire il ne m'en reste plus beaucoup à présent, à chaque place visitée une pièce déposée.
C'est comme un jeu de piste que personne ne pourrait jamais résoudre.


Je fais un sourire en coin, fier du tour que je viens de jouer au monde ! Je me redresse et puis m’en vais.
La route reprend.
Revenir en haut Aller en bas
Fleu
Larbin d'Ankavôs


Messages : 9
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Ven 12 Juin 2015 - 15:38

On dit que les habitudes ont la vie dure et c'est d'autant plus vrai chez moi. Voilà pourquoi j'ai élu domicile au fond de mon verre dans une taverne bien connue.

Les  derniers jours ont été éprouvants ! J’en ai bien gagné le droit après tout, je me surprends à rire.
Une conversation loufoque prend place dans mon esprit :

«  Ah ouais tu n’es plus très frais l’ami ! Certes, assez pour te débarrasser des deux vagabonds de tout à l’heure. Mais guère plus. »

Je m’apprêtais à suggérer à ma voix intérieure d’aller voir ailleurs si j’y étais quand une voix s’éleva au-dessus du niveau sonore moyen :


"Mais si j'te dis !!"
Naturellement mon regard se tourne vers le débat qui a lieu quelques tablées plus loin, je tends l'oreille. :

« Le Karriguel ! Je l'ai vue de mes yeux vu !! J’y étais et c'était un massacre ! Lui et sa famille ont retourné leurs esprits, ils se battent tous ! Villageois, Guerriers, même les voleurs !!
A chaque mort l'affreux engin brille d'une lueur mauvaise…
Tiens, regarde, ils distribuent ça dans toutes les villes».

Là-dessus le poivrot tend une liasse de parchemins tâchés de sang.

« Moins poivrot que toi, le bougre ! » ajoute l’ennuyeuse qui a élu domicile dans ma tête depuis maintenant quelques jours.
Je l’ignore superbement ! Une grande victoire pour mon sang froid et ma santé mentale.

Intrigué, je laisse un pourboire à l’aubergiste, m’empare d’une de ces missives et m’en vais. Décidément il y a des choses qui ne changeront jamais : A peine un pied dans Biceps City que c’est déjà le bordel dans tous les royaumes.

Une fois à l’écart dans le plus grand des calmes j’ouvre la missive et lis consciencieusement. C’était un appel au meurtre.
Ainsi donc, les Hôstiles mettaient toujours du cœur à l’ouvrage comme on dit…


… Je décide d’aller voir par moi-même. « Et puis ça te fera prendre l’air aussi ! »




L'ivresse des combats, haha voilà longtemps que je n'avais pas pratiqué.
Rouillé et faible. Je suis cette Tour noire d'os et de bois.
Palissade qui se déchire et qui s'écorche sous les coups.. Les autres s'écrasent sur mes flancs et si je tombe, je ne me brise pas pour autant.

-  Haha génial !

« Probablement la plus mauvaise réplique que tu n’as jamais faite », me dis-je tout en assénant un coup fatal à un malheureux qui agonisait déjà.

Les Hostiles avaient fait de cette place un lieu de festin pour les corbeaux, cette vieille guilde avait rallumé le feu du combat en chacun de nous.
Vue d’en haut la scène devait être surréaliste, le fracas de l’acier accompagné par les lanceurs de mort qui invoquaient de gigantesques brasiers magiques, un spectacle saisissant.

Je laisse de côté mon sens de l'observation en prenant un verre. La puissance m'envahit, que j'aime cette ivresse !

Sans réfléchir je me jette sur un voisin bien plus puissant ! Mais c'est sans importance... Je le frappe autant qu’il me frappe.
Avant que je puisse célébrer ma victoire, je ramasse un verre au sol le vide d’un trait me retournant je me fais happer par une lueur bleue.

J’agonise quelques mètres plus loin, un sort meurtrier m’avait fait décoller du sol. A peine je prenais conscience de l’étendue des dégâts que ce même mage me soignait.
Ça devait être les cigares, à l’évidence la production Hôstiles fait tomber aussi bien les corps que la raison.

« Aha ! Elle est bien bonne celle-là ! Mais tape si tu ne veux pas mourir ».
Et effectivement un manant à la lame suintante se tenait devant moi prêt à frapper, je ne pare pas le coup, inutile il devait avoir bu la même potion que moi. Je dois juste les rendre aussi fort qu’il me les envoie !


...Je suis cette tour noire d'os et de bois, et de mes lambeaux je déchirerais ta chair. Gare à mes échardes, guerrier ! Car Je ne serais pas seul à tomber...

Je ne fus pas le seul à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Fleu
Larbin d'Ankavôs


Messages : 9
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Jeu 25 Juin 2015 - 19:58

[...]

Une semaine à m'invectiver au bon vouloir d’Ankavos m'avait laissé meurtris, de nouvelles cicatrices s'étaient fait chemin sur mon corps.

Cette semaine de meurtre m'avait requinqué, j'irais même jusqu'à dire "amusé".
J'ose à penser que j'étais un des plus motivés à nourrir la Karriguel et ce n'était pas seulement à cause de l'alcool, pendant l'espace d'une semaine j'avais servis à une cause et s'il avait été difficile pour moi de choisir un camp définitivement j'avais pu y réfléchir.

Et je suis quelqu'un de réfléchit. Le discours d'Ankavôs résonnait encore dans ma tête, il se faisait un chemin dans mes pensées et peu à peu il y prenait place.
Il est vrai qu'Ankavôs... Le Dieu des Hôstîles avait été implacable lors de la bataille sur Kedok et cela m'avait plu. J'avais servi Reine, pourquoi pas un Dieu ?

"Les Hôstiles recrutent", l'information avait été relayée aux quatres coins du monde, et je me trouvais là en train de décider de la route à prendre.

"Mais lance toi ! Tu en meurs d'envie" Ajoute la chieuse qui avait élu domicile dans mon crâne.
Je suis comme ça voilà tout, j'aime cerner toutes possibilités avant de me lancer.

"Ce n'étais pourtant pas par le mot "prudence" qui te conviendrait le mieux au vu de la semaine passé"
C'était vrai ! Aha, j'avais pris quelques dérouillées...
Je suis une Tour d'Os et d'Ebène et...  

*TOC, TOC, TOC*.

Le bruit me fait sortir de mes éternelles divagations, par trois fois je venais de frapper à l'entrée de la Nécrôpole j'avais coupé court aux négociations internes.

Pas de retour en arrière, le choix était fait.
J'attendais.
Revenir en haut Aller en bas
Goldô
Disciple d'Ankavôs
avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Mer 1 Juil 2015 - 22:10

Dans les souterrains de la Nécrôpole, j'étais au calme aux cotés des fûts de chêne dans lesquels repose la boisson qui fait d'un serviteur un homme différent des autres. Je descendais bien souvent dans cet endroit humide et silencieux pour y trouver fraîcheur et apaisement. Depuis longtemps déjà, un fauteuil usé avait prit place dans le décor. Devant celui-ci, une petit table basse, ronde, ou étaient disposés un cendrier et quelques verres de dégustation. Affalé, à mon aise, je savourai l'instant présent tout en réfléchissant au lendemain. Le Convoi devait rester attractif, les serviteurs fidèles, et toutes ces interrogations étaient de mon ressort, en premier lieu. Depuis la réunification Hôstile, l'ambiance était à la fête et a la joie, Ankavôs viellait sur nous, de loin comme de prés et son reflet nous éclairait.

Après quelques verre de dégustation, afin de contrôlait l'affinage, je m'égare vers des pensées plus érotique et mon corps me rappelle que ça fait suffisamment longtemps que j'ai pas pensé à ma petite personne. Mes yeux se ferment doucement, je rentre dans une phase de sommeil lorsque brusquement, les vibrations de l'immense porte d'entrée viennent déposer un léger voile de poussière sur ma barbe.

N'y a t-il pas quelqu'un, la haut, qui puisse aller voir de quoi il s'agit ?

Je me redresse, et mets définitivement fin ma tentative de sieste. Je remonte l'escalier de pierre en spirale et me dirige devant l'entrée. Sans même demander de renseignements sur mon vis à vis, j'ouvre la porte.


- Fleuuu ! Content de te revoir.
- Entre je t'en prie, j'étais justement en pleine dégustation, tu vas pouvoir me dire ce que tu en pense.

_______________________

† Assassins, fumeurs, ivrognes : Bienvenu chez Nous †
Revenir en haut Aller en bas
Fleu
Larbin d'Ankavôs


Messages : 9
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Ven 3 Juil 2015 - 20:26

A peine arrivé que l'on me sussurait du mot "dégustation", décidément cette endroit me plaisait.
Sans réfléchir je gratifie le guerrier d'une vigoureuse poignée de main : gage de mon respect.

" Merci Gold'Ô ".dis-je avant d'entrer dans le fief d'Ankavôs, "ce sera avec grand plaisir. Cependant... La route a été longue et..."

- Dis surtout que tu n'as toujours pas récupéré des combats ! t'es encore raide comme un piquet de courbatures. Un "Ta gueule" bien placé mit fin aux commentaires peu flatteurs de ma voix intérieure.

"et...." Brievement, je lis un peu d'étonnement sur le visage de Gold'Ô "... et rien du tout, indique moi où poser mon paquetage et on y va, je sens que c'est une mission capitale que tu me confies haha !
Et sinon, comment vont les Hôstiles affaires ?.."


Je suis Gold'Ô dans les escaliers, peu confiant je l'avoue : la dernière fois qu'il était question de son alcool, il m'avait quand même sacrément bien retourné la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Goldô
Disciple d'Ankavôs
avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Mer 8 Juil 2015 - 15:37

Je lui indique l'endroit ou déposer sa besace. Cela reste temporaire, il aura bien le temps de se peaufiner un coin plus tranquille à l'avenir.
Il doit être bien fatigué, mais qu'importe il aura le privilège de goûter la nouvelle cuvée, et ce, avant les autres.

Je prends les devants et le conduis dans le souterrain.



- Bon tu remarqueras que c'est assez calme en ce moment à la Nécrô. Certains sont partis bien loin d'ici et leur retour n'est pas encore programmé. Moi, je veille sur la bâtisse.


On entame la descente dans la cave, et j'en profite pour lui poser une question.


- Et toi, qu'es-tu venus chercher en te rendant ici ? Ce n'est pas une destination sur laquelle on tombe par hasard.

_______________________

† Assassins, fumeurs, ivrognes : Bienvenu chez Nous †
Revenir en haut Aller en bas
Fleu
Larbin d'Ankavôs


Messages : 9
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Sam 18 Juil 2015 - 21:33

Le bruit de nos pas résonnaient en effet dans la forteresse, les murs de pierre nous renvoyant l’écho lourd de nos démarches.
Que venais-je faire ici ?

" Ce que je cherche ? Le gîte et le couvert bien sûr ! ".La réponse facile, un brin d’ironie, une pincée de vérité et vous dressez un mur à l’épreuve des questions.

Je me mords la langue, j’ai encore parlé trop vite ! Un petit réflexe que j’avais du mal à corriger.
"Je viens chercher un peu de compagnie, tu sais, le coin n’est plus très peuplé et je t’avoue que le peu de personne que je croise fini par tâter de mon épée.
Toi et les tiens êtes bien les seuls qu’un peu d’action ne dérange pas !"

« Pour tout te dire… »
Je marquais une pause en cherchant mes mots. Nous arrivons à la fin de l’escalier.
« Je cherche à en savoir plus au sujet d’Ankavôs. Je me suis bien sûr renseigné mais les écris seuls ne suffisent pas à relater des faits.

Je suis venu te parler de ton dieu, en face à face. Autour d’un verre si tu veux »
. Je lui assène une tape sur l’épaule comme pour témoigner de ma sincérité. J’avais lancé le sujet, on verra bien où cela nous mènera.

« Tu me fais visiter ? »
Revenir en haut Aller en bas
Dio
Serviteur d'Ankavôs
avatar

Messages : 326
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Dim 19 Juil 2015 - 3:03

Dio pas très loin derrière eux écoutait attentivement leur discussion.

Le chef s'est fait un nouvel ami? Il doit vraiment se sentir seul.

Un rire au coin de la bouche je tendis un peu plus l'oreille  pour être sure de n'en perdre une miette.

Goldô qui montrait sa cave à un étranger. Doucement je m'avançai dans leur direction, quand, j'entendis le chef parler d'un nouveau cru, certainement une merveille.

Je descendis quelques marches et les rejoignirent. L'étranger avait l'air plutôt banal, sans trop de charisme et plutôt gringalet.

Je saluai le chef avec un grand sourire content de le retrouver et donnai un signe de tête à l'inconnu.

Je le regardai droit dans les yeux , après quelques secondes je pris la peine de lui parler.

" Tu m'as l'air bien familier avec le chef, une tape sur l'épaule ! t'es pas en terrain amicale , t'es chez les Hôstiles... !"

Je pris un air sérieux et le dévisageai de bas en haut.

"Chaque membres du clan a un charisme à lui une façon d'être. Ce tout assemblé donne notre  force et notre fierté. Que pourrais tu nous apporter de plus?"

J'attendis sa réponse le gosier bien sec.

_______________________
Le convoi... Plus qu'un mot, une force!
Revenir en haut Aller en bas
Goldô
Disciple d'Ankavôs
avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   Mar 21 Juil 2015 - 21:23

Une fois arriver dans le sous-sol ou se trouvait notre cave, nous fumes rejoins par Dio qui s'interposa très brutalement.

- Salut Dio, à croire que tu tombe à pique, je m'apprêtais à goûter la nouvelle cuvée et à en faire partager notre visiteur qui à l'air de vouloir en apprendre davantage sur le Convoi.

J'avais mis la main sur trois verres poussiéreux et l'espace d'un instant abandonnai mes hôtes pour les rincer à la fontaine.
A mon retour je servis le breuvage et le tendis à Dio et à Fleu.


- Maintenant silence, savourons ce délice que nous offre mère nature.

C'était une cuvée spéciale, une cuvée de fête, de retrouvailles et de renouveau. Elle était dors et déjà prometteuse.
Il ne fallait pas oublier la raison de sa visite et ce n'était pas ici, en ce lieu, qu'il allait en apprendre d'avantage.


- Bon, si tu es sur de ce que tu veux, nous allons te conduire dans une autre pièce, la chambre de la métamorphose. Il n'y aura que deux issues possible, dont une que je te souhaite plus que l'autre.

_______________________

† Assassins, fumeurs, ivrognes : Bienvenu chez Nous †
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fleuriste : Tour d'os et d'ébène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fleuriste : Tour d'os et d'ébène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Tour du monde virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HôSTiLe - Le Convoi des Serviteurs d'Ankavôs :: La Nécrôpole HôSTiLe :: Le Pont Levis :: Âme du Baroudeur-
Sauter vers: