HôSTiLe - Le Convoi des Serviteurs d'Ankavôs

Forum du clan [HôSTiLe] de Silver-World
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 To be lulled by the wind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hysteria
Larbin d'Ankavôs
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: To be lulled by the wind   Jeu 17 Mar 2011 - 22:05

Don't know that I will but until I can find me
I'll be what I am a solitary man.

Les journées sont longues, ou bien se font longues, semblent s’allonger au bon vouloir de je ne sais quelle puissance, quel démon. Chaque jour est devenu une pâle copie du précédent et servira de modèle au suivant ; c’est là le serpent qui se mord la queue, l’illustration de «l’éternel recommencement » qui caractérise cette routine détestable dans laquelle je suis, nous sommes plongés.
Elle arriva enfin aux portes de la nécropole. La route avait été longue, sans fin en plus d'être sinueuse et sournoise.
Des gouttes de sueur glissèrent le long de sa nuque.

Un deux trois.
Et c'est sans frapper qu'elle entra. Sans signal qu'elle s'avisa à pousser cette lourde porte. Peut être dans un dernier effort, oui, car elle était épuisée.
Vêtue de vêtements simples comprenant un pantalon noir assez serré pour ne pas la gêner dans ses déplacements, de bottes d'assez bonne manufacture ainsi que d'un lourd manteau noir, la sauvageonne fit quelques pas, quelques pas avant de découvrir son visage en ôtant sa capuche.

Devait-elle crier pour s'annoncer ?
Ou rester dans un silence glaciale tout comme ces murs d'ailleurs...

Hysteria fit glisser ses doigts sur les murs de la nécropole.

Puis, comme toute créature des plus futiles elle ajouta.


- Il y a quelqu'un...?
Revenir en haut Aller en bas
virgo
Apprenti d'Ankavôs
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 09/12/2008

MessageSujet: Re: To be lulled by the wind   Jeu 17 Mar 2011 - 22:36

"UN BRUIT ME PARVINT AUX OREILLES ........"
"JE ME RELEVA DE DERRIERE LE BAR ENCORE IVRE DE LA VEILLE ; ME RETOURNA DIFFICILEMENT ET APERCUT UNE SILHOUETTE DANS L'OMBRE DE LA PORTE D'ENTREE"

OUUUUUI HIPS!! YA QUELQU'UN ! APPROCHE PETITE!

"Je la dévisagea rapidement .Sympa a première vue."
"Ma main se porta a mon épée;un réflexe inné ."
QUE FAIT TU ICI ET QUE VEUX TU ? ET SURTOUT SAIT TU DANS QUEL LIEU TU AS OSE PENTETRE ?

QUELS SONT TES ORIGINES ,TON ALIGNEMENT , ET POURQUOI NOUS?
"je la regarda attendant une réponse "




[hrp] je suis plus que rouillé et sans grande imagination ce soir mais bon je volais quand meme interagir^^.Tres belle entrée en matiere en tout cas,et tres jolie plume
Revenir en haut Aller en bas
Hysteria
Larbin d'Ankavôs
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: To be lulled by the wind   Jeu 17 Mar 2011 - 23:04

HRP: Comme ça nous sommes deux à être rouillés !
Mais merci du compliment.


Soudain, des bruits.
La jeune femme se redresse, laissant tomber sa longue chevelure ébène sur ses hanches.
L'alcool. Jamais en excès, non, jamais. C'était une règle, ou plutôt, une manière de vivre.
Ne jamais perdre le contrôle dans le but d'assumer ses actes, toujours...


- Je viens en visite.

Elle s'incline légèrement en guise de salutation.
Le respect, ne l'oublie jamais, ça te sauvera la vie, un jour, belle enfant.


- Je sais, ou du moins, je pense savoir où je suis. Dame Folie m'accompagne, souvent. Mais pas aujourd'hui, je suis au bras de quelqu'un d'autre...
Mes origines ?


Hysteria sourit. Elle ne savait pas d'où elle venait, où était sa source. Mais cela lui était égal. Du moins, elle aimait le penser.
La vie, c'est l'avenir.


- Mon alignement ? Je me bas pour le compte de moi-même, sous les ordres de ma personne, dans mon intérêt.
Plus sérieusement, je fais partie des Arpenteurs Celtics.
Je me suis spécialisée dans les arts de la sorcellerie.
Je n'ai fais couler le sang qu'à deux reprises. Comme vous le voyez, ce n'est pas un de mes passes temps favoris.


Elle s'approche de l'ombre, de l'homme. Elle porte un de ses doigts à ses lèvres humides puis tend sa main vers l'épaule de cet homme.

- Vous permettez...

D'un geste lent et délicat elle retire une tache de sang de son manteau.

- Puis-je savoir à qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Goldô
Disciple d'Ankavôs
avatar

Messages : 1130
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: To be lulled by the wind   Ven 18 Mar 2011 - 1:43


Au neuvième j'ouvre un œil, au dixième j'ouvre l'autre, au onzième je réalise ... qu'au douzième coup, il est midi.
Je saute du lit pour atterrir sur le bon pied, le droit biensur. Quand c'est le gauche, généralement je me recouche avant de renouveler la tentative.

J'enfile en vitesse une chemise, puis un pantalon et m'apprête à descendre en pantoufle pour le déjeuner.
A ce moment là, je n'imagine pas qu'une jeune femme nommée Hysteria se trouve dans le hall d'entrée et que Virgo, dans un état second, essaie de tenir une conversation de la sorte avec elle.

Je continue mon chemin en traversant le couloir, plein de sérénité jusqu'à entendre des voix. ( pas de problème j'suis pas fou )
Une reconnaissable mais indéchiffrable, inutile de vous donnez son nom, l'autre je l'avais entendu mais elle n'était pas de la maison.

Demi-tour droite ! Je reprends la direction de ma chambre en espérant que Virgo avait plus d'un tour dans son sac afin de gagner du temps. Si seulement on pouvait remplacer les tours par des bouteilles, on aurait alors devant nous des journées entières.

Rasoir ! Savon ! Eau de toilette ! Brosse à dents ! Chemise (propre) ! Pantalon ( pas troué ) !

Je devais être à la hauteur de la demoiselle, c'est à dire un peu mieux que la normal ...




[ Belle entrée Virgo, au moins tu as le mérite de participer. ( tu m'as bien fais rire sur le coup ) ]

_______________________

† Assassins, fumeurs, ivrognes : Bienvenu chez Nous †
Revenir en haut Aller en bas
Shiraï
Serviteur d'Ankavôs
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: To be lulled by the wind   Ven 18 Mar 2011 - 17:52

Le blizzard me fouettait le visage comme à son habitude dans cette région reculée des terres blanches.
Ma traque prenait fin et je rentrerais certainement bredouille de cette longue partie de chasse.
Depuis bien longtemps je m'étais résigné à accepter cette vie morose, prisonnier de ce semblant d'existence qu'était le mien.
J''avais toujours cru qu'une bête enfermée ne ressortirait de sa cage que plus enragée, seulement les liens invisibles qui liaient mes membres étaient désormais plus forts que ma conscience.
Dégouté, j'entamais d'un pas lent le court voyage qui me mènerait à ma demeure, derrière le pic sans tête avant la plaine des damnés à seulement quelques kilomètres d'ici.
Les visages de mon frère aîné, mon père mes frères d'armes défilèrent une à une dans mon crane, cela faisait des lunes et des lunes que je ne les avais revu en réalité.
Qu'étaient ils devenue? Je réalisais peu à peu que mon exil avait duré bien plus longtemps que je ne l'avais imaginé, la nostalgie prenait place dans mon coeur moi le rock inébranlable, la furie guerrière, l'ami de la mort..
Des heures s'écoulèrent avant que je ne pénètre enfin notre domaine, notre cimetière toujours embaumé par cette odeur putride de chaire décomposée.
Après quelques pas, je remarquais qu'une nouvelle stelle avait été érigée auprès de Celles de Melzio et Shalko.
Curieux je me dirigeais jusqu'au petit édifice et lut avec dégoût "Naji" Sur celle ci.
Il avait été mon premier ami sur ces terres maudites, et je n'avais pas été lors de son dernier souffle.. Quelle honte.
D'un geste bref et délicat je m'entaillais la paume et serrais le poing de toute mes forces afin de laisser mon sang couler sur sa tombe.


-Paix à ton âme mon frère, nous nous retrouverons bientôt.

Balayant le sombre horizon je me remis à marcher en direction de la grande porte de la nécropole.
C'est alors qu'un léger parfum vint me brûler les narine, inhabituel en ces lieux aussi par instinct j’accélérais le pas pour dénicher la source de cette attraction.
Étais ce ma belle princesse? Peut être je n'en étais pas sur, il fallait que j'en ai le coeur net.
Poussant avec force les portes du hall, je pénétrais enfin ma demeure et dans la pénombre de la pièce aperçut une silhouette près des flambeaux allumés.
Ce n'était pas ma belle Kaye mais un être tout à fait inconnu, instinctivement je dégainais ma Hache et lançais d'une voix glauque.


-Qui ose violer le sanctuaire d'Ankavos?

La silhouette sursauta et fit demi tour avec la fougue d'un félin, c'est alors que j'aperçut Virgo.
Des années durant nous défendîmes l'étendard des B13, il était l'un de mes plus ancien ami et à sa droite notre Charismatique leader, Ârkos.


-Est ce mon cadeau de bienvenue, mes frères?

Un sourire malin s'étalait à présent sur la partie gauche de mon visage scarifié par les batailles, j'étais de retour.


[ I'm Back mes loulou's <3 Par contre suis un peu rouillé niveau Rp, soyez pas méchant :p ]

_______________________
Dehors c'est le plus fort qui règne, si certains font style qu'ils t'aiment c'est qu'au fond ils te craignent.
Revenir en haut Aller en bas
Hysteria
Larbin d'Ankavôs
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: To be lulled by the wind   Sam 19 Mar 2011 - 17:16

HRP: Trois de rouillés ?
De l'huile garçon !


Tes questions semblent tomber dans le néant tendre enfant. Mais qu'y a t'il ? Ton épaule souffre il me semble. Ne sous estime pas la capacité de tes muscles, ou eux aussi, te lâcheront.
La jeune femme avait porté pendant tout son voyage, dans sa main gauche, quelques affaires qu'elle avait habillement rangé dans un tissu épais.
Un bref coup d'oeil vers le sol. Ce dernier lui semblait propre. De toute façon, elle ne pouvait plus tenir une minute de plus avant que sa scapula ne lui fasse faux bon.
La sauvageonne lâcha son baluchon à quelques centimètres du sol.

La monte... Il faudra que tu t'y attèles un jour ma belle. Cela t'évitera grand nombre de dégât !
Chut... Tais toi.
Je sais que je ne peux compter que sur moi même. Mon corps est jeune, bien portant. Je connais mes limites, ne me sous estime pas, toi.
Et que ferais-je d'un cheval ? Le nourrir, panser ses plaies ? Les hommes me donnent déjà assez de fil à retordre.

Des pas l'extirpèrent des méandres de sa pensée.
Une silhouette se dessina, peu à peu, une ombre familière, oui.

C'est à son plus grand étonnement qu'elle commença à ressentir quelque chose d'étrange.

Oui, c'était bel et bien Arkôs... Que dire de ce personnage... Tellement de choses...
Oh ! Mais que vois-tu ?
C'est qu'il est fort... Attirant.
Comment ça peut être moins que d'habitude ?
Ce n'est qu'une impression. Le changement t'étonne, c'est tout.
Mais... Quelle classe...
Non, ne le flattons pas mademoiselle, attendons encore un petit peu.

Hysteria laissa un léger sourire se dessiner sur ses lèvres et commença à faire quelques pas vers Arkôs pour le saluer.
Mais un événement l'interrompt.
Une voix violente, glaciale. Une interjection des plus brutales et hostiles soient-elles.
La sauvageonne se retourna donc, laissant sa crinière ébène danser puis lécher sa croupe.

Encore un inconnu. Ces dernières paroles agrandirent le sourire d'Hysteria. Que la prétention des hommes est grande ! Et par homme, j'entends bien sur, être humain.

Elle inclina légèrement la tête puis, d'un grand naturel, sortit une phrase sans aucun sens dans le contexte présent. Un bon échappatoire selon elle.


- Et lorsque le monde sera à son déclin, commencera l’avènement du Dieu des Dieux…

La jeune femme n'avança guère plus, elle ne souhaitait pas vraiment atteindre la hauteur du nouveau venu. D'une voix plus forte et sans ciller elle ajouta.

- Pourriez-vous avoir l'aisance de me dévoiler l'identité de la personne qui me voit comme une simple marchandise ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: To be lulled by the wind   

Revenir en haut Aller en bas
 
To be lulled by the wind
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» ..:: Wind of change ::.. (Pv Einar)
» Wind Horses.
» ~ Wind Horses, RPG équin.
» Wind of Change ? Sevastyan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HôSTiLe - Le Convoi des Serviteurs d'Ankavôs :: La Nécrôpole HôSTiLe :: Le Pont Levis :: Âme du Baroudeur-
Sauter vers: